Réseau Entreprendre Bretagne
Rue de la Terre Victoria
RENNES SAINT GREGOIRE 35760 France
Tél.02 99 36 22 76
Réseau Entreprendre Bretagne
48.152474, -1.698386
Retour aux témoignages
Témoignage d'accompagnateur
Paul-Wendling-accompagnateur-reseau-entreprendre-bretagne

Paul Wendling

Référent accompagnement Ille et Vilaine
Chef d'Entreprise

"Je ne parlerai pas du bonheur de celui qui apprend à l'autre ! "

Par Paul Wendling (Chef d'Entreprise - Accompagnateur- Référent accompagnement Ille et Vilaine)

L'accompagnement d'un porteur de projet et de son projet est une expérience passionnante pour l'Accompagnateur Bénévole. Durant quelques années, il va accompagner, un, deux ou trois projets (maximum). Il n'est pas et ne peut prétendre être un professionnel de l'accompagnement.
Il agit dans le cadre défini par les valeurs de Réseau Entreprendre et sa posture en découle.

Le Cadre de l'accompagnement


L'Association Réseau-Entreprendre créée par André Mulliez porte quatre valeurs dans son engagement :

1-      L'important est la Personne porteuse d'un Projet

2-      Un premier principe est la gratuité

3-      La suite est la réciprocité

4-      Un dirigeant aide un dirigeant créateur ou repreneur d'entreprises avec des méthodes d'entreprises.

Ces quatre points que nous avons tous entendus énoncés par André Mulliez dans sa vidéo, fixent clairement le cadre de l'accompagnement tel que je le vis et j'essaye de le transmettre.


1. L'Accompagnateur suit le Lauréat et son Projet, la Personne est associée à son Projet;
2. La gratuité des échanges d'un Accompagnateur Bénévole avec un Porteur de projet permet une grande liberté de réflexions. La gratuité permet d'éloigner les conflits d'intérêts et impose une éthique.
3. La réciprocité est recherchée. Un accompagnement réussi, incite le Lauréat à devenir un Accompagnateur Bénévole (ainsi ''la chaine continuera''nous dit André Mulliez);
4. L'Accompagnateur utilise des ''outils'', des méthodes d'entreprises. Dans notre ''reboisement'' d'Entreprises par des Entrepreneurs, où les ''jeunes pousses'' sont d'une grande diversité avec parfois des variétés ''mutantes'', l'Accompagnateur est aidé par la richesse des fiches de bonnes pratiques de Réseau-Entreprendre (une ''caisse à outils'' disponible). Il peut profiter de fiches, de méthodes, d'exemples de tableaux, de formations pour accompagner le Lauréat, et selon les besoins de son Projet les adapter. L'engagement du Lauréat est de mettre en forme, avec son Accompagnateur, une ''météo'' mensuelle transmise au Réseau Entreprendre local.

La posture de l'accompagnateur


D'abord une définition des mots:
Posture est compris dans le sens de: comportement, conduite.
Accompagnateur: ad(«mouvement») cum panis (''avec pain'') c'est à dire «celui qui mange le pain avec»

La conduite de l'Accompagnateur Bénévole de Réseau Entreprendre est encadrée par les valeurs énoncées.

L'Accompagnateur est en ''mouvement'' sur un chemin étroit ''avec'' le Lauréat qui porte son Projet.


Ce cheminement, qui va durer deux années, est bordé, d'un côté par le Coaching (de la Personne) et de l'autre par le Conseil (au Projet), l'Accompagnateur doit être vigilant pour ne tomber ni dans l'un, ni dans l'autre. Avec beaucoup d'attention, il va écouter ce que dit le Lauréat, en cherchant qu'est ce que cela peut signifier pour lui - par rapport à la personne du Lauréat - mais aussi, par rapport à la conduite du Projet initial. Il va renvoyer au Lauréat cette double image, issue de sa propre perception. Ce double effet miroir est très riche, Il permet au Lauréat de relativiser et de hiérarchiser ses perceptions, d'imaginer des réponses auxquelles il n'avait pas pensées et ainsi l'aider dans sa prise de décisions pour fixer ses actions et ses priorités.La gratuité, indispensable, et l'absence de toute relation financière ou capitalistique avec le projet permettent à l'Accompagnateur comme au Lauréat, une liberté dans la réflexion et dans l'échange, qui fera ''grandir'' le Lauréat.La réciprocité est la suite d'un accompagnement réussi, car, comme dit le proverbe japonais:

'' Si tu donnes un poisson à un homme, tu le nourris un jour, si tu lui apprends à pêcher tu le nourris pour la vie''... et, ayant appris, le Lauréat pourra apprendre à un autre à pêcher, ainsi la chaîne dont parle André Mulliez s'allongera de nouveaux maillons.

Je ne parlerai pas du bonheur de celui qui apprend à l'autre et de celui qui a appris !